ACCUEIL

BIENVENUEDon Bosco

sur « Don Bosco La Navarre »

 

 La PENSEE du JOUR

 

Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun mais pas assez pour la cupidité de tous.

Gandhi

Union des mains

Le « Navar’s CLUB » au service des Anciens (voir l’EDITO)

 

Les EncadrésLes « ENCADRES »  Point Interrogation
          (Informations préférentielles)

 

les-nx-posts-sommaire

Un Ami Fraternel nous a quitté !

Son frère nous parle :

« Chers amis.

J’ai la tristesse de porter a votre connaissance le décès de Jean -François d’HERS , ancien élève de la NAVARRE  en 1947,48,49, cinquième des sept enfants du capitaine de gendarmerie Jean d’Hers mort au combat le 18-03-1945 dans le transbassac (Cochinchine) au cours des combats contre l’envahisseur nippon.

Ses funérailles auront lieu le mercredi 23 août à VILLELAURE dans le Vaucluse .

Jean-françois a été lui même torturé( il avait 6 ans) par la kampétei( gestapo japonaise) pour faire dire à madame d’HERS d’ou venait l’armement moderne trouvé sur son mari…il a été soigné à l’Institut Pasteur à Saïgon…puis à Toulon.

> Bien amicalement.

Gerard d’Hers,son frère aîné. »

Nous serons tous présents, par le coeur, avec Lui.

le-mot-du-wm

[voir la Compilation]

Ce JOUR, le 21 Juillet 2017

Simone VEIL ! … « Femme Courage » !

Je viens de terminer la lecture – et la relecture – du livre de Simone VEIL, « Une Vie » ! Il est rentré sur la page de la Bibliothèque, avec sa conclusion.
Ce livre, simple et terrible, devrait être en tête des listes de lectures de nos ados qui vont entrer dans la vie. Comme eux, Simone avait 16 ans lorsque le 30 Mars 1944, à Nice, elle tomba dans les serres de la Gestapo et prit la direction d’Auschwitz, elle et toute sa famille.
J’ai vécu cette période (j’ai 2 ans de plus que Simone) où la mort était en embuscade. Une mort programmée par l’idéologie nazie, le pire extrémisme qui aie jamais existé ! Il ne faut pas que l’Oubli fasse son chemin pour la plus grande joie de tous le « négationnistes ». Il ne faut pas que les « Cavaliers de l’Apocalypse » resurgissent sur notre monde.
Nous ne sommes plus beaucoup à avoir été les témoins, il faut que nos jeunes prennent le relai et entretiennent la Mémoire, comme on entretient la flamme du Soldat Inconnu, pour faire barrage à ces idéologies du Mal qui cherchent à revivre.

Merci à Simone VEIL qui depuis son retour des Camps de la Mort n’a eu de cesse de mener ce combat pour la Liberté et la Dignité de l’Homme !

C.F.

A NOTER !
Les « Retrouvailles » des AADB auront lieu le 1er Octobre 2017 à LA NAVARRE !

Dans « Nouvelles » … un nouvel « Essai » (Articles) :
« La NUIT des COUTEAUX »

 

A VOIR :   Le dernier livre inscrit dans notre Bibli !
« HISTOIRE MONDIALE de la FRANCE »
« Ce ne serait pas trop de l’histoire du monde pour expliquer la France »
Jules Michelet

 

Les dernières actions :
– « La Rencontre avec les Troisièmes » une nouvelle approche de nos jeunes.
– « La Distribution des Palmes » avec la petite Fête de fin d’année.
– « Le BAL des Anciens » une nouveauté attendue depuis longtemps
La « Bibliothèque » qui s’étoffe – les dernières « Galeries » de photos – De nouvelles photos « Anciennes » … et « Aujourd’hui »

 

Bonne Découverte !

Tout, ou presque, est « clickable ». Laissez donc la « souris » vagabonder sur les « Images », les « Boutons », les « Liens », les « Menus » !

Marie-Rose Lefévère

Un fraternel souvenir aux ADB de La Navarre qui ont si bien accueilli une « ch’ti » d’origine. En effet, je suis née à Roubaix (59100) , qui est une des lontaines villes de France, parmi les dernières que Don bosco a visitée vers 1883. C’est dans l’Eglise Saint Martin de Roubaix, pleine à craquer, que Don Bosco avait mis 1/4 d’heure pour aller de la sacristie à la chaire sur laquelle il est monté pour prêcher.
une devinette :
quel avantage a le nord de la France sur le sud ?
réponse
Dans le sud, il ne fait beau qu’une fois par jour. Mais dans le nord, il fait beau plusieurs fois par jour ! (= entre les averses …).
dans le sud

Cadin Bernard

Toutes mes prières vont vers les familles de nos « deux semeurs de fleurs » comme le dit notre cher Claude. Avec une pensée particulière pour la famille RIOU. En effet je connais cette famille depuis mon plus jeune âge, mon père ayant effectué des travaux de restauration de leur villa au 4 Chemins des Routes. Monsieur RIOU était à l’époque, si mes souvenirs de « pitchoun » sont bons, gendarme maritime et demeurait dans son logement de fonction en face de la porte de l’arsenal Castigneau.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *