A propos de « Jeunes » !

Un interview du Père John WILLIAMS

Femme au crayonCe jour là, j’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir à plusieurs reprises avec le Père John, qui cumule toutes les charges : Professeur de Langues, Délégué auprès des Anciens, et Lui-même Ancien. J’ai essayé, tant bien que mal, de me faire « Porte Paroles » de Claude, hélas absent, et de mes copains.
A ma question  « comment mieux aider les Enfants », John m’a bien fait comprendre que ce ne serait pas par une approche plus ou moins directe des élèves. Les obligations légales et les préoccupations actuelles des Chefs d’Etablissements, ne permettent pas à ceux-ci de favoriser l’accès d’Etrangers à l’intérieur d’une communauté d’Enfants.
Par contre la situation de beaucoup de « Jeunes Anciens », les 16 à 25 ans, ceux qui viennent de quitter La Navarre, préoccupe l’ensemble des Cadres et intervenants de l’Ecole, sur le plan de l’emploi, de la formation, et même, de l’encadrement dans la vie de tous les jours. Le Père John souhaite que nous portions cette aide et cette assistance.
Il faut rappeler que Marcel avait proposé, en 2003-2004, des actions répondant à ces préoccupations, et que cela n’avait pas été suivi d’effet à l’époque. Les temps changent ? oui, mais les questions restent !

Plus tard, à table, je l’ai à nouveau entrepris de présenter quelques sujets, principalement sur les Prix. Plusieurs d’entre nous souhaitent « conserver » ces Prix. Mais pour satisfaire notre volonté de faire participer les élèves à notre journal Navarre-Infos, j’ai répété combien nous souhaitons publier des travaux des élèves. Deux prix sur les trois pourraient récompenser des relations de voyages, ou même des textes d’  « invention », à la manière d’un auteur.
Le Père John a bondi sur l’idée de transformer certains travaux en concours. Le troisième prix serait toujours attribué à l’élève représentant l’excellence Salésienne. Et les bénéficiaires seraient toujours désignés par les Cadres de l’Institution.

Recueilli par notre reporter Yves Prigent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *