La Navarre

HISTORIQUE  de  La Navarre

Ce vaste domaine avait appartenu à la famille Navarre qui en était propriétaire dès avant la Révolution et, le dernier représentant fut Mlle Thérèse Ursule Navarre qui céda la propriété à Mr. Alphonse de Perrache d’Ampus, en 1830 et, en avril 1840, la propriété revient à Mr. François Roujon lequel en fit don à Mr. l’abbé Vincent en novembre 1868, en spécifiant par acte notarié que le domaine doit faire l’objet : «d’un orphelinat agricole semblable à celui que dirige cet abbé à St Cyr et, que, si contre toute attente, cet orphelinat ne pouvait continuer à exister pour une cause quelconque… le dit domaine serait affecté à un autre établissement ayant un but de charité et de bienfaisance publique.»
En 1865 l’abbé Vincent reçut de Mr. Roujon une somme importante dont il devait consacrer une partie à ses œuvres et, l’autre à l’église de Sauvebonne. Mais cet abbé résida de plus en plus à Sr-Cyr. Mr. Roujon mourut en 1870. Les difficultés financières augmentèrent et les différents religieux, chargés par l’abbé Vincent, de gérer ce domaine ne firent point l’affaire.
Aussi, Mgr Terris, évêque de Fréjus et de Toulon, prit le dossier en main et mit en demeure l’abbé Vincent, âgé, fatigué et ne se déplaçant presque plus, de céder la maison à une Société civile et de confier la direction de l’œuvre à Don Bosco, auquel il avait écrit en 1877, qui accepta et envoya l’abbé Perrot, premier directeur salésien, lequel arriva au mois de juillet 1878. Sur l’ouvrage du Père Morand WIRTH «Don Bosco et la famille salésienne – histoire et nouveaux défis, édition de 2002» on apprend, page 180 que «Au dire de Don Bosco, c’est un rêve du mois d’août de l’année précédente (1877) qui l’avait décidé à accepter cette première œuvre en faveur de la jeunesse rurale».
A l’arrivée des salésiens, il n’y avait que 12 garçons dans cette maison de maître délabrée et une ferme en ruine, la belle campagne abandonnée  ne produisait pas grand-chose. Don bosco dut venir plusieurs fois, il prêcha, visita les grandes familles qui répondirent avec largesse à son appel. En 1879, il y avait 50 garçons et, 9 ans plus tard, on construisit le bâtiment central actuel. Ainsi en 1879, l’abbé Vincent fait apport du domaine à la Société Beaujour et suite à la loi du 1er juillet 1901, le Tribunal de Marseille prononça la dissolution de cette Société en 1904, confirmation, en 1909, par la Cour d’appel de Nimes. Mis en vente en 1914, le domaine ne trouva acquéreur qu’en 1922, ce fut Mr. Justien Moutte. Le domaine fut vendu, en 1935, par Mr. Moutte à la Société immobilière salésienne qui prit le nom de «Fondation La Navarre», reconnue d’Utilité Publique.
Aussi, lentement, avec discrétion, les salésiens après la première guerre reprennent les classes, pour arriver à l’effectif, qui, à la veille de la dernière guerre, compte 210 internes. Depuis, les dortoirs ont été progressivement remplacés, à partir de 2004, par des chambres de 3 à 4 occupants et on peut loger, actuellement , plus de 200 internes. La mixité, chez les élèves internes ou externes, date de 3 ans.
Voici, depuis les origines, la liste des responsables de l’œuvre, appelés selon les périodes directeur, supérieur et, depuis 2009, responsable de la Communauté :

Abbé Vincent                        1862-1878      Diocèse

Abbé  Perrot Pierre             1878-1898    Salésien
Abbé  Tomasi Georges       1898-1902         »
Chanoine Thomas Léonce    1902-1905   Diocèse
Abbé Prandi Laurent           1905-1919    Salésien
Abbé Siméoni Vincent       1919-1925          »
Abbé Selle Samuel              1925-1931         »
Abbé Arribat Auguste        1931-1934         »
Abbé Amielh Hubert          1934-1945         »
Abbé Hawthorn Edouard  1945-1950         »
Abbé Phalippou Emile       1950-1958         »
Abbe Amielh Hubert          1958-1959         »
Abbé Tenegal Aimé            1959-1965         »
Abbé Gauthier Raymond  1965-1972         »
Abbé Boucher André         1972-1984         »
Abbé  Chabert Laurent     1984-1993         »
Abbé Carrel Jude               1993-2002        »
Abbé  Ripaud Paul             2002-2009        »
Abbé Pellerin Jacques       2009                  «

par Marcel CALCAGNO

FAY Georges

Je suis un ancien du Château d’Aix (1940-1943) et je participe à l’élaboration de le Lettre aux Anciens.
Pour répondre à la demande de recherche d’un ancien contemporain au Château d’Aix du Père Raymond GAUTHIER, je suis à la recherche de ce dernier. Il est toujours sur notre liste des anciens, serait domicilié 123 montée de Choulans à Lyon, adresse apparemment inexacte à ce jour. Ayant appris que le Père Raymond GAUTHIER a été supérieur de La NAVARRE de 1965 à 1972, peut-être avez-vous une réponse?
Merci pour votre aide.
Cordialement
Georges FAY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *