APPEL AUX ANCIENS DE LA NAVARRE

Chers Anciens, Amies et Amis de La Navarre,

Dans ce Navarre info de décembre 2012, notre Président, Marcel CALCAGNO, nous présente, de manière détaillée, les activités et rencontres prévues pour ce premier trimestre  de l’année 2013.

Vous pourrez noter la richesse du programme du 24 mars 2013, dimanche des Rameaux, jour statutaire de notre Assemblée générale, et cela depuis l’origine de l’Association qui fut fondée en 1935, sous l’impulsion du Père Arribat. Notre Délégué, le Père John WILLIAMS, nous rappelle, dans son Mot, quelques faits de la vie du « Saint de la Vallée ».

Lors de notre Assemblée Générale Ordinaire, nous élirons de nouveaux membres du Conseil d’administration qui doit en comporter 12. Or nous ne sommes actuellement que huit et certains souhaitent avoir des rôles plus effacés.

Nous invitons ,plus particulièrement les Anciens des années 70/80, résidents en PACA, à se porter candidats.

Ceux-ci seront appelés à tenir, par la suite, les postes les plus importants.

Et c’est dans le but de retrouver, parmi nous, le plus grand nombre de « Jeunes » Anciens, que notre Prési- dent, aidé des archives scolaires et surtout des journaux de bord de Monsieur Marcel RENAULT, consacre l’essentiel de son temps à trouver les éléments pour les contacter.

Vous qui avez la chance de recevoir ce Navarre Info, réservez votre journée du 24 mars 2013, et rejoignez nous dès le matin pour l’Assemblée Générale, et les rencontres en souvenir du Père Arribat et fêter aussi le cinquantième anniversaire de l’AEC. Tous ceux qui sont à jour de leur cotisation (20€ par an), reçoivent leur carte de membre des ADB, et peuvent donc profiter des tarifs spéciaux des villages AEC (Voir la dernière page du N.I.).

Mais nous vous attendons aussi le dimanche 3 février, pour fêter la Saint Jean Bosco, et tirer les rois ensemble. Vous trouverez le programme de la journée au verso de cette lettre.

Toujours dans ce Navarre Info, dans la liste des Anciens et Amis à jour de leurs cotisations, vous trouverez les numéros de téléphones de Marcel CALCAGNO, de Michel PIERRE et d’autres anciens.

N’hésitez pas à nous appeler et à poser toutes les questions qui vous intéressent dans le cadre de l’Association.

Le 24 mars 2013, venez nombreux écouter les plus hautes autorités salésiennes romaines et françaises vous parler du procès en béatification du Père Arribat. Vous pourrez aussi vous entretenir avec les responsables nationaux des ADB, ainsi qu’avec le fondateur des AEC et le Président actuel.

En attendant de vos nouvelles, l’équipe de la rédaction, Le Père John WILLIANS, Anne-Marie LASSUS, Marcel CALCAGNO, Claude FABRE, Michel PIERRE, Bernard CADIN, Yves PRIGENT, ainsi que  tous les membres du Conseil, vous souhaitent  un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

A bientôt.!

Lettre du 04/10/2012 Père Arribat

Association des Anciens élèves et Amis

de Don Bosco-La Navarre

Le 4 octobre 2012

Nous nous adressons aux Anciens élèves qui étaient à la Navarre lors de la dernière période de vie du Père Arribat ( 1879-1963), d’abord ceux qui ont été élèves de Mr. RENAULT (classe du CEP) entre 1957 et 1963, puis ceux du CEP et ensuite ceux de la classe de 5ième, après 1963, jusqu’en 1980. Ce professeur a tenu un Journal des classes dans lesquelles il a enseigné, avec photo de classe et photos de chaque élève et diverses activités qui se sont déroulées durant l’année scolaire, et qui sont consignées dans le journal.

Le Père Auguste Arribat et La Navarre : 3 périodes

– Arrivé à la Navarre en septembre 1907, le jeune Auguste Arribat sera ordonné prêtre en 1912 et, il y restera jusqu’en avril 1915 où, en tant qu’appelé, il a «mené une vie dans les tranchées». Démobilisé en début 1919, il revient à la Navarre pour y demeurer jusqu’en septembre 1926.

– De 1931 à 1934, il revient comme Directeur de la Navarre. La dernière année, il prononça un célèbre sermon aux Anciens élèves et il paraît être à l’origine de la création de l’Association des Anciens élèves.

– En septembre 1953, il rejoint, à nouveau, la Navarre jusqu’à sa mort en mars 1963. Et, il repose, comme une centaine de salésiens (prêtres ou coadjuteurs) en ce «Lieu du Souvenir» à l’Est de la Chapelle.

Faits marquants durant la guerre de 1939-1945

– De 1941 à 1947, il a été Directeur de l’école de Villemur sur Tarn. Le Père Phalippou, Directeur de la Navarre de 1950 à 1958, auteur de«Auguste Arribat – c’est si simple d’aimer» écrit : «A la barbe de l’occupant, on héberge, parmi les villemuriens trois, quatre, cinq enfants juifs. Consigne est donnée : rien, rien ne les distingue, pas même à la prière. Le Père abritera également plusieurs familles israélites, momentanément, dans les dépendances». Il y eut «des heures graves» le 20 août 1944 à Villemur avec le repli d’une colonne allemande.

– Il fut reconnu «Juste parmi les Nations». Ainsi, le 25 juillet 1996, un délégué du Comité Français «Pour Yad Vashem» a remis à la petite nièce du Père Arribat «la médaille de reconnaissance, décernée à titre posthume, au prêtre courageux». Sur cette médaille, une inscription en hébreu «Le peuple juif reconnaissant».

Contacts

Vous pouvez contacter l’Association de plusieurs façons

Voici les numéros de portable :

– du Président : 06.09.98.26.53

– du Trésorier : 06.50.62.39.10

Mail du Prd : cabinetcalcagno@yahoo.fr

Les reliques de DON BOSCO à la Navarre

Chers Amis,

Ce 14 novembre 2012 les reliques de Don Bosco seront à LA NAVARRE, puis, en fin de journée, à BON ACCUEIL et à l’église Don Bosco, TOULON.

Le programme établi par les responsables salésiens doit permettre, dans le cadre de LA NAVARRE, à environ huit cents enfants de participer à cette journée qui se doit être extraordinaire, surtout pour eux. !

De 12 heures à 13 heures 15, « La chapelle sera disponible pour accueillir la Paroisse de la Crau, la Paroisse de Hyères, les ADB, les Familles ayant accueilli Don Bosco ».

Mais, devant cette affluence d’enfants, nous pourrions apporter notre concours, en : « intervenant auprès des élèves de la Navarre, de Bon Accueil et de St Cyr pour les entretenir sur Don Bosco, l’Association, notre vie et nos témoignages sur notre vécu d’interne ».

Nous souhaitons répondre favorablement à cette requête, et espérons que beaucoup d’entre vous pourront se joindre aux membres du Bureau de l’Association, qui seront présents à La Navarre dès le matin.

Mais n’oubliez pas que, pour des motifs géographiques, ou toutes autres raisons personnelles, vous pouvez aussi vous rendre soit à BON ACCUEIL, et/ou à l’église Don Bosco de TOULON.

Pour nous organiser, nous souhaitons que les volontaires remplissent et renvoient le bulletin, à Yves PRIGENT, 1219 route des Combes, 83210 SOLLIES-VILLE, avant le 7 novembre.

En espérant nous retrouver très nombreux ensemble ce jour là, avec toute mon amitié,

Pour Le Président, Marcel CALCAGNO, Le Secrétaire de l’Association : Yves PRIGENT

 

Programme du 14 novembre 2012

1er lieu : Institution St-Joseph – La Navarre

8h00 : Arrivée des reliques

Haie d’honneur par les élèves de la Navarre

8 h 30-12 h : Don Bosco parmi nous

Passage à la chapelle pour un temps de recueillement

Témoignage des séminaristes de la Castille

Exposition Don Bosco

Quizz sur la vie de Don Bosco

12 h-13 h 15: Chapelle ouverte

Pour les paroissiens de la Crau, de Hyères, les ADB et les familles ayant accueilli Don Bosco.

Projection d’un DVD sur la vie de Don Bosco (20Mn), puis Prière personnelle auprès des reliques

13 h 20 : Rassemblement

Rassemblement de tous les jeunes sur le parvis de la chapelle.

Chant

13 h 30 : Intervention de Mgr Dominique Rey

13 h 35 : Saynètes des rencontres de Don Bosco

14 h 30 : Départ des reliques

Prière à Don Bosco

Haie d’honneur par tous les élèves

2ème lieu : Toulon – Bon Accueil et la paroisse St Jean Bosco

16 h : Arrivée des reliques à Bon Accueil (Toulon)

Accueil par les élèves

Temps de prière

16 h 30 : Départ des reliques

Avec procession jusqu’à l’église St Jean Bosco

17 h 30 : Accueil dans l’église

Animations

20 h :      Eucharistie

Présidée par Mgr Dominique Rey

Animation par les jeunes de l’aumônerie de la paroisse et les élèves de Bon Accueil

21 h 15 : Prière personnelle

Auprès des reliques

21 h 30 : Intervention d’un salésien et du curé de la paroisse

22h :       Départ des reliques

Merci Marie – 8 décembre

8 Décembre ! Fête de l’Immaculée Conception !

« Merci Marie » – J’ai été surprise de trouver ces affiches dans toute la ville de LYON, symbole  de la foi de cette ville au cours des siècles. Un petit résumé de l’histoire de Notre Dame de Fourvière s’impose.

1638 – Première procession à Fourvière pour guérir des enfants

1643 – La peste  ravage l’Europe,  les échevins  s’engagent  à offrir un cierge et un écu si Lyon est épargnée

1832 – Le choléra frappe, la ville échappe au fléau, les lyonnais remercient Marie en réalisant un tableau (visible dans la basilique)

1852 – Une statue de bronze doré pour remercier Marie de sa protection est placée sur la chapelle – les intempéries font annuler les festivités – les habitants placent des lumignons à leurs fenêtres

1870 – La Guerre  – les Prussiens sont aux portes de Lyon, les habitants s’engagent à édifier une église dédicacée à Marie si la ville est épargnée

Depuis, tel un vaisseau témoin, elle domine la ville !

Nous sommes partis un petit groupe de La Navarre pour assis- ter à la Fête des Lumières. Le soir, nous avons eu le plaisir de revoir les anciens de La Navarre, notre repas était joyeux et plein de sou- venirs !

Le 7 décembre nous avons profité de cette belle ville, les mu- sés pour les uns, les boutiques pour les autres. L’après-midi nous nous sommes retrouvés au Musée des Canuts (ouvriers des ateliers de la soie). Il faut se souvenir de leur révolte de 1831 qui se dérou- le dans le calme. Mais en 1834 elle se termine dans le sang, avec la déportation de milliers d’ouvriers. Monsieur Thiers a été sans pitié. Nous pouvons  comprendre  la souffrance  de ces hommes.  Mais nous sommes aussi pleins d’admiration pour la beauté de leur tra- vail !

Le  8 décembre,  nous  avons visité  le Musée  Gallo-Romain.

L’architecture moderne ne cache pas la beauté du site et par les ouvertures on peut admirer les restes du théâtre antique.

Notre repas est prévu au Centre Jean Bosco avec quelques anciens. Après le repas nous avons visite à Notre Dame de Fourviè-re et prière dans le calme avant l’arrivée de la foule des pèlerins.

Cela nous a permis de revoir les « ex-voto » et d’admirer la dé-coration somptueuse, témoin de la foi de tout un peuple.

Le soir, j’ai visité avec les anciens les illuminations de la ville.

Les petits lumignons sont remplacé par des jeux de lumière fééri- ques. J’ai entendu dire que Jean Michel jarre serait à l’origine de ces illuminations, une fête lyonnaise qui draine maintenant

2 millions de visiteurs..

Je n’ai vu que les principaux sites

– la cathédrale Saint Jean toute  en bleu ainsi que Notre Dame de Fourvière

– la Place Bellecour et ses énormes ballons, j’ai été époustouflée par la Place des Terreaux avec sa fontaine et les chevaux galopants sur les façades. L’éclairage en rouge des réverbères ajoute beaucoup à la ma- gie du moment. Une autre place, celle de la République, m’a beaucoup marqué avec ses personnages en tubes  néon, exé- cutant un ballet entre slow et rock avec beaucoup d’humour !

Le  tout  se  dé roule dans une ambiance joyeuse,  toutes        g én ér a t i o n s confondues. Je ne sais si tous étaient croyants mais ils communiaient tous au bonheur de leur cité !

Merci Marie !

Anne Marie LASSUS

Souvenirs maison de l’AEC

J’ai le plaisir de vous faire revivre cette journée magni­fique, du Dimanche 9 octobre 2011, que nous avons passé en­semble dans le cadre grandiose de la maison de l’AEC « Les Dauphins » à Saint Cyr sur Mer.

[portfolio_slideshow size=medium]

Journée qui a débuté par une messe concélébrée par les Pères PELLERIN et WILLIAMS. Mes­se si simple mais tellement dé­bordante de foi et d’amour au cours de laquelle les prières uni­verselles chantées par tous « Seigneur, entends nos prières qui montent de nos ch?urs » se sont envolées vers Dieu au tra­vers de ces pinèdes magnifiques qui nous entouraient.

Après avoir été accueilli par le directeur des Dauphins, nous avons partagé un apéritif bien sympathique apprécié par tous Ensuite, que dire de cette assiette landaise et de la blanquette de veau à l’ancienne, si ce n’est que nous nous sommes réellement régalés, et, que nous avons profité pleinement de- ce repas de qualité servi par un personnel très qualifié.

Cette journée, trop courte, s’est clôturée sur le parking, où nous avons dégusté, tout en S racontant de bonne « blagounettes », quelques bouteilles de cidre provenant du coffre de la voiture de notre ami Michel PIERRE.

A se revoir très bientôt, affectueusement,

Bernard CAMA