Jeudi 17

Chute ….    Dépouillement

Station 9

 Jésus tombe …. encore une fois ! Tout était écrit … mais est-il sûr d’arriver au sommet du Golgotha ? …. N’est-ce pas le nombre de nos fautes, de nos renoncements, de nos égoïsmes futurs qui alourdit le poids du bois de sa croix ? …. son sacrifice divin, le don de sa vie d’homme pour notre libération serait-il vain ? …. c’est à nous de le dire en relevant le défi de l’accomplissement ….

Station 10

 Les soldats romains, devant la croix qui n’est pas encore dressée, dépouillent Jésus de se vêtements. C’est le passage obligé pour un tel supplice …. c’est aussi le signe de la vanité des biens terrestres …. le Seigneur n’emporte rien dans la mort ! …. Quelle leçon pour nous qui attachons tant de prix aux biens matériels, aux honneurs, au pouvoir …. quel sera notre bagage lorsque la dalle de l’ultime demeure charnelle se refermera sur nous ?

« Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu »

Laissons aux exégètes le soin de pondre 500 lignes pour expliquer cette parabole, n’en retenons que ce que Jésus n’a  cessé de dire et redire :

« Seul compte l’Amour de Dieu …et du prochain »

Pater - Ave

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *