Les Rois 2015

Les Anciens fêtent les Rois à La Navarre !

En ce beau Dimanche, 25 janvier 2015, où le temps clément a déversé sur la Provence et en particulier sur La Navarre un magnifique soleil, nous avons pu nous retrouver dans Notre si chère Institution.

L'Homélie
L’Homélie

Dès les retrouvailles achevées dans la cour de l’école, nous avons pu nous recueillir et assister à la messe concélébrée par les Pères PELLERIN et GETTLIFFE. Il va sans dire que notre ami Louis LAURAIRE a su donner de sa belle voix pour animer la cérémonie. Messe si simple mais tellement emplie de recueillement et d’amour du prochain. Il me semble que lorsque je suis dans ce lieu Saint je fais un bond dans le passé et je revoie, avec mon âme d’enfant dans le tourbillon de mes souvenirs, tant de chers parents, d’ami(e)s disparu(e)s qui s’en sont allés vers le Père.

A l’issue dans la cour, où nous avons usé nos godillots et combien de fois écorché nos genoux, une belle photo de groupe a été prise avant de nous rendre dans l’ancien jardin des sœurs dorénavant appelé espace Don Bosco. Alors que bien des échanges et discutions éclataient en attendant l’heure de l’apéro. Nous avons pu rencontrer et connaître le Père Paul GETTLIFFE.

Le Père GETTLIFFE
Le Père GETTLIFFE

Le Père Paul GETTLIFFE, né le 10 août 1933, Salésien depuis 1953, est arrivé à La Navarre le 28 novembre 2014. Il nous vient de la Paroisse Don Bosco de MULHOUSE où il a passé 10 ans à tenter de convertir nos amis Alsaciens  avant de venir chercher un peu de calme chez « Nous » !!!

Nous avons eu le plaisir d’accueillir parmi nous un couple d’amis Jean-Charles et Aurore de CAMPS LA SOURCE qui ne tarirent pas d’éloges au sujet de cette journée.

Comme d’habitude les divins nectars que sont le Kir à la figue ou le kir à la châtaigne furent appréciés ainsi que leurs mises en bouche. Ensuite, quelque fois troublé par des rires ou des exclamations, le bruit des mâchoires au travail a envahie l’ancienne salle à manger de la congrégation où nous avons partagé le repas. L’entrée a vite été absorbée de même que ce sympathique Tajine. Les fromages eurent juste le temps de disparaitre avant l’arrivée du café gourmand. Il faut avouer que le merveilleux vin de La Navarre permit de faire passer le tout.

La digestion était à peine entamée, que l’enfer du jeu a pris le dessus avec notre traditionnel loto. Et quel loto dirigé de mains de maître  par le Président, une multitude de lots, dont le plus gros un sublime vélo de course offert par notre cher Claude FABRE qui fut gagné par la charmante Mireille FOUGEROUSE pour le bonheur de son cher Pierre qui enfourcha immédiatement cette belle mécanique.

Et enfin on déguste les couronnesNous ne pouvions pas terminer cette fête sans déguster la traditionnelle galette. Un vrai régal que cette couronne au fruits confits, que dire du cidre doux ou brut qui permis de la faire descendre.

Comme d’habitude il a fallut nous séparer après moult embrassades et promesses de se retrouver au plus vite.

Amicalement à tous

Bernard CADIN

Pour voir le carrousel des photos :   « Galeries photos« 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *