ROME II – Les Retrouvailles

« On n’a jamais fini de découvrir Rome ! »

Pour ce second voyage, nous avons encore choisi un pied à terre dans le quartier du Vatican, mais celui ci est plus près du Palais de justice que du Vatican.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Saint Louis

Les chemins pour nous rendre sur la colline ne seront plus exactement les mêmes.
Arrivés devant Saint Louis des Français , nous fûmes surpris du nombres de jeunes, de l’écolier à l’étudiant, de plusieurs pays européens, qui attendaient devant l’église.
Il y avait beaucoup de monde devant les tableaux du Caravage,. Nous avons quand même essayé de prendre quelques photographies des tableaux, et de la statue de Saint Louis. Nous nous sommes recueillis devant les plaques commémoratives portant les noms des français tombés en Italie, lors des différents conflits sur le sol de ce pays.
Par différentes petites rues nous sommes arrivés sur la place devant le Panthéon. Il y a là aussi, en cette fin d’après midi d’un vendredi, beaucoup de jeunes gens, .
Nous contournons le Panthéon par la droite, et suivons ses murs. Sur l’arrière du monument, les fouilles ont dégagées le sol ancien. Il est à environ cinq mètres en dessous de nous. Il y a des colonnes blanches , très ouvragées , surmontées de chapiteaux. Les ensembles paraissent incrustées dans le mur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Quel pied !

Nous passons par la place de Minerve, ornée de son obélisque supportée par son petit éléphant . Nous cherchons, dans la rue suivante, un pied … en marbre. Il est installé au coin d’une rue et, malgré sa taille impressionnante, nous avons failli ne pas le voir. Il serait un élément d’une statue d’un temple disparu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Porteur d’Eau

Nous repartons en direction de la Banque de Rome. La fontaine du Porteur d’eau y est installée. C’était autrefois une des fontaines parlante de Rome: les mécontents y affichaient leurs messages.
Nous avons vu plusieurs personnes s’y rafraichir, un peu comme s’ils pratiquaient un rite.
Nous quittons le Porteur d’eau, pour la colonne de Marc Aurèle. Sur notre chemin, nous admirons des porches décorés de très belle statues
Nous revenons sur nos pas, cherchons le bon accès pour la Piazza di Pietra, et les colonnes du temple d’Adrien. Une Harley Davidson, grandeur nature, en bois ciré, encombre l’entrée d’une échoppe d’ébéniste. Un homme sculpte,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Père à Pinocchio ?

essentiellement des Pinocchio, de toutes les tailles, et de plusieurs modèles. Des outils anciens sont accrochés aux murs. Mais beaucoup de produits proposés à la vente ne sont pas d’origine européenne. Pourtant l’ambiance générale est sympathique.
Nous revenons sur la place de La Rotonde. La foule devant le Panthéon est toujours aussi dense, mais dans l’ombre maintenant. Juste au dessus de la place, tout en haut d’un immeuble encore éclairé, une femme, debout, profite du soleil tout en téléphonant.
Nous ne regardons plus notre carte, et nous amusons à retrouver nos anciens chemins. En passant par la place de Navone, nous retrouvons la fontaine au Cerf et aux livres, un peu mousseuse cette fois ci.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Cour de l’Inconnu

Une grande porte cochère est ouverte sur une vaste cour ellipsoïde. Les deux ailes sont construites sur une sorte de préau aux fines colonnes en rez-de-chaussée, les étages supérieurs sont « protégés » par des colonnes identiques. Au fond, une petite église ou une grande chapelle. Il n’y a pas de nom sur l’entrée, nous ne pouvons donc pas savoir chez qui nous sommes. Cet ensemble nous rappelle un peu la cour intérieure du cloître de Notre Dame des Anges, dans les Maures.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Effets d’optique !!

En arrivant sur le Tibre nous faisons quelques erreurs de prise de vue, qui donnent des résultats amusants. Sur l’autre rive le château San Angelo est inondé de lumière. Nous découvrons des bouquets de fleures champêtres agrippés à l’ouvrage d’un pont. La Place Cavour, moitié ombre, moitié lumière, s’amuse à fausser ses dimensions.

 Yves PRIGENT

à suivre sur : « ROME II_La Grande Journée »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Place Cavour
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un Pont fleuri !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *