Terre de CHINE – G

Dans les pas de Marco Polo !

Découverte d’un pays, d’une histoire et des hommes qui y vivent ; avec Françoise je vous invite à visiter très brièvement par quelques photos ce pays continent de plus de 15 000 km de frontières et plus de 11 000 km de côtes. La Chine, un territoire d’une superficie de 9 561 000 km/2, 18 fois plus grand que la France, comportant 4 fuseaux horaires et peuplée de quelques 2,3 milliards d’habitants.
En fait nous venons de visiter que trois régions : celle de Shanghai, puis celle de Xian et enfin celle de Pékin. Mon Dieu, que de souvenirs, d’images, de rencontres et de découvertes nous avons eu le bonheur de faire en quelques jours qui nous semble-t-il sont passés à une vitesse folle.
La ville de Shanghai avec ses 24 millions d’habitants est déconcertante par sa démesure. Dans un brouillard permanent dû à la pollution, nous avons côtoyé des gens simples et heureux de vivre profitant de chaque espace vert (entre autre celui du Mandarin Yu)  pour faire des activités extérieures du type danse, relaxation, etc.… La visite du village lacustre de Zhujiajiao apporte, grâce à ses balades en barques sur les canaux bordés de maisons et d’échoppes centenaires, un semblant de calme et de sérénité qui tranche sur les promenades que nous avions faites dans sur le Bund et dans le quartier de Pu dong avec ses tours futuristes. Vous ne pouvez quitter Shanghai sans avoir flâné dans les ruelles de la cité Bourgogne, fleuron de l’ancienne concession française, bordées de villas et de maisonnettes des années 30.
Ensuite, après un petit vol intérieur, nous nous sommes rendus dans la région de Xian, un petit village de Chine, dont la population n’est que de 8 millions d’habitants. Nous avons eu le plaisir de nous initier et de nous essayer à la calligraphie. Nous sommes maintenant champions de l’écriture au pinceau. A proximité de Xian nous avons effectué une excursion de choix dans le mausolée du premier empereur fédérateur de la Chine Qin Shi Huangdi enterré avec son armée de terre cuite. Nous avons pu également découvrir à Xian le fin du fin de la pharmacie traditionnelle chinoise à base de lézard, crapaud, tortue, insectes divers, etc.… Egalement à faire la visite des ruelles du quartier musulman avec la découverte de la grande mosquée au charme sinisé. Par contre nous avons pu déguster à satiété la spécialité de la région à l’occasion d’un banquet des raviolis de toutes formes et de toutes saveurs.
Pour nous rendre sur la région de Pékin, 17 millions d’habitants, nous avons voyagé en train de nuit en couchettes molles, nuit mémorable. Pékin pour sa part a été la plus belle partie de notre voyage avec les visites de diverses pagodes, du temple du Ciel et de celui des Lamas. Il ne faut pas oublier la célèbre place Tien An Men et le parc olympique, témoignage étonnant de l’architecture chinoise contemporaine. Il faut aussi citer la célèbre Grande Muraille, prouesse architecturale et humaine, ordonnée par le premier empereur de Chine pour protéger son pays des envahisseurs mongols longue de plus de 6 000 km. Nous avons pu visiter et nous promener sur le tronçon de Juyongguan. Pékin est aussi célèbre par sa Cité Interdite, véritable ville dans la ville dont ne sortaient guère les fils du Ciel et leurs courtisans, vivant en monde clos dans un labyrinthe de cours et de coursives dallées. Ensuite il vous faut monter à la colline de Charbon qui domine la Cité pour profiter d’un panorama superbe sur les toits du palais.
En fait nous avons profité au maximum de ce voyage tant pour le plaisir des yeux que celui des papilles. Nous ne pouvons que vous inciter à effectuer si possible ce voyage.

Affectueusement, Françoise et Bernard CADIN

« Cliquer sur une photo pour déclencher le carrousel »


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *