Yad Vashem (G)

24° STATION

La SHOAH …..

Pour ne pas oublier !

Remember_!
Remember_!

En ce dernier jour de notre séjour en Israël, nous nous sommes rendus au mémorial du Yad Vashem à Jérusalem qui est dédié à la mémoire des victimes juives de la Shoah perpétrée par les nazis pendant la seconde guerre mondiale : « et je leur donnerai ma maison et dans mes murs un mémorial (Yad) et un nom (Shem)  qui ne seront pas effacés » Isaïe 56.5.
Ce mémorial couvre tout le sommet d’une colline à l’ouest de Jérusalem. Il est constitué de plusieurs bâtiments et jardins (chambre de la mémoire, musée historique, synagogue, archives, vallée des communautés détruites, salle des noms, mémorial des enfants, etc.).
Sur cette colline sont plantés des centaines d’arbres au pied desquels se trouve une plaque portant le nom d’un juste parmi les nations. Avec Françoise nous n’avons pu trouver l’arbre et la plaque du Vénérable Père Joseph-Auguste Arribat par manque de temps.

Cette visite est très dure, même douloureuse ; nous avons pu en ces lieux voir beaucoup de personnes en pleurs. Les prises de photos sont interdites à l’intérieur des bâtiments du mémorial. Tout au long de la visite nous avons eu des explications en français sur le site grâce à des écouteurs.

Le 22 janvier 1996, Yad Vashem a décerné au Vénérable Père Joseph-Auguste Arribat le titre de « Juste parmi les Nations » **
Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Sur la médaille est gravée cette phrase du Talmud « Quiconque sauve une vie, sauve l’univers tout entier ».

**- Citation : Père Joseph-Auguste Arribat (17/12/1879 – 19/03/1963), Père Salésien, dirigeant l’école Saint Pierre (pensionnat pour garçons) qu’il avait fondée à Villemur-Sur-Tarn (Haute Garonne) – France. Personnes sauvées : M. Georges Doukan – M. Paul Futter – M. Maurice Lager – M. Jacques Netter.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *